More

    Covid-19 : le virus affecterait aussi le cerveau ?

    En plus de la fièvre, la toux, et l’essoufflement, les médecins américains traitant des patients atteints de Covid-19 observent un nouveau symptôme.

    Certains patients éprouvent de la confusion, au point de ne pas savoir où ils sont, ni l’année actuelle.

    Ces symptômes sont parfois liés au manque d’oxygène dans le sang, mais chez certains malades le niveau de confusion semble être hors de proportion par rapport au niveau d’affection de leurs poumons.   

    « La question se pose de l’impact du nouveau coronavirus sur le cerveau et le système nerveux », a indiqué Jennifer Frontera, neurologue à l’hôpital universitaire Langone à Brooklyn.

    D’après la revue de l’Association de médecine américaine (Jama), 36% de 214 patients chinois avaient des symptômes neurologiques, allant de la perte d’odorat à des douleurs nerveuses, voir même des crises convulsives et des accidents vasculaires cérébraux (AVC). 

    Des scanners des cerveaux ont révélé de possibles inflammations.

    « Tout le monde dit que c’est un problème de respiration, mais cela affecte aussi quelque chose qui nous est très précieux, le cerveau », déclare S. Andrew Josephson, chef du département de neurologie à l’université de Californie San Francisco.

    « Si vous vous sentez confus, si vous avez des problèmes pour réfléchir, ce sont de bonnes raisons de consulter un médecin. La vieille idée selon laquelle il ne faut venir que si on est à bout de souffle n’est sans doute plus valable » a-t-il ajouté.

    Selon Michel Toledano, neurologue à la Mayo Clinic dans le Minnesota, les virus peuvent affecter le cerveau de deux façons.

    Soit par un déclenchement d’une réponse immunitaire anormale appelé « orage de cytokine », qui provoque une inflammation du cerveau, qu’on appelle « encéphalite auto-immune.

    Soit par une infection directe du cerveau qu’on appelle « encéphalite virale ».

    Le cerveau est protégé par ce qu’on appelle la barrière hémato-encéphalique. Son rôle est de bloquer les substances intruses, mais elle peut être percée.

    Source : Futura santé

    Medical photo created by kjpargeter – www.freepik.com

    Latest articles

    Italie : un premier vaccin contre le Covid-19 ?

    Des scientifiques italiens assurent avoir développé « le premier vaccin qui tue le coronavirus ». Les médecins de l’hôpital Spallanzani à...

    Sanofi : de nouveaux essais pour un vaccin Covid-19 ?

    Sanofi a déclaré qu’il prévoyait de faire appel à des milliers de patients à travers le monde pour les essais d’un vaccin...

    La microgravité pourrait régénérer les cellules cardiaques ?

    Deux nouvelles études viennent de révéler que la microgravité pourrait avoir un effet positif sur la régénération des...

    Chine : un premier vaccin Covid-19 ?

    Sinovac Biotech, l’un des quatre laboratoires chinois autorisés à engager des essais cliniques, voit grand. Son vaccin n’a pas...

    Related articles

    Leave a reply

    Please enter your comment!
    Please enter your name here