More

    Italie : un premier vaccin contre le Covid-19 ?

    Des scientifiques italiens assurent avoir développé « le premier vaccin qui tue le coronavirus ».

    Les médecins de l’hôpital Spallanzani à Rome ont remarqué qu’après avoir injecté le virus sur des animaux, ils étaient capables de produire des anticorps qui empêchent le virus d’infecter les cellules humaines.

    Ils ont comparé les doses de cinq vaccins différents sur des souris. Ces vaccins étaient tous développés à partir d’ADN, une petite quantité du code génétique du virus ayant été injectée dans le corps des souris.

    En d’autres termes, les doses ne sont pas faites à base d’un virus affaibli ou inactif et ainsi le vaccin pourrait être produit à grande échelle en laboratoire.

    D’après les chercheurs, tous les candidats vaccins ont produit « une forte réponse immunitaire » en 14 jours.

    Les deux meilleurs résultats ont été sélectionnés pour une prochaine étude clinique.

    « De ce que nous savons, nous sommes les premiers sur terre à avoir développé un vaccin qui parvient à neutraliser effectivement le virus. Nous espérons la même réaction immunitaire chez l’homme », a déclaré Luigi Aurisicchio, directeur du laboratoire Takis Biotech.

    « C’est la première fois qu’on va aussi loin dans le test d’un vaccin en Italie » a-t-il ajouté.

    « Ils ont encore un long chemin à parcourir avant de lancer des tests sur les humains », a déclaré le professeur Adam Finn.

    « Ils en sont au même stade que la plupart des vaccins ». Des experts de l’université d’Oxford réalisent déjà des tests sur l’homme en Angleterre et espèrent pouvoir fournir des millions de seringues au début de l’été.

    Ce mercredi, le secrétaire d’État à la Santé britannique Matt Hancock avait prévenu qu’il n’était pas garanti qu’un vaccin contre le coronavirus soit trouvé.

    « Si un vaccin ne peut pas être trouvé, nous devrons apprendre à vivre avec le virus. En aplatissant au maximum la courbe au travers d’un dépistage à grande échelle et d’un tracking des personnes infectées ».

    Source : sudinfo

    Latest articles

    COVID-19 : Deux touristes français sont à l’origine d’un tiers des cas en Islande.

    N'ayant pas respecté la quarantaine après avoir été testés positifs au coronavirus, les voyageurs ont donné naissance à...

    Une découverte majeure dans le traitement de la Myopathie de Duchenne.

    Des chercheurs de l’Université de Yale viennent de faire une découverte thérapeutique majeure pour la Myopathie de Duchenne,...

    La force de la poignée pour détecter le risque de diabète ?

    La force de la poignée ou de préhension pourrait être un outil de dépistage simple, précoce et peu...

    “Long COVID” : Une grande énigme à résoudre.

    Après une infection par le SARS-CoV-2, certains patients restent très fatigués et essoufflés. Ces troubles persistants encore mal...

    Related articles

    7 Comments

    1. Hey great weblog, just looking about some blogs, appears a pretty nice platform youre making use of. Im currently using WordPress for a couple of of my web sites but looking to change 1 of them more than to a platform comparable to yours as being a trial run. Anything in specific youd recommend about it? Daisie Ode Kazim

    2. Ich habe hier einige ausgezeichnete Sachen gelesen. Auf jeden Fall Preis Lesezeichen für einen erneuten Besuch. Ich frage mich, wie viele Versuche Sie unternehmen, um eine so hervorragende informative Website zu erstellen. Carlin Rufe Sedgewick

    3. Das ist wirklich interessant. Sie sind ein sehr erfahrener Blogger. Ich bin Ihrem RSS-Feed beigetreten und freue mich darauf, mehr von Ihrem wunderbaren Beitrag zu erhalten. Außerdem habe ich Ihre Website in meinen sozialen Netzwerken geteilt!
      Lavina Boris Huebner

    4. Hallo, always great to see other people through the hole world in my searching, I really appreciate the time it should have taken to put together this awesome article. Cheers
      TEirtza Fred Honorine

    Leave a reply

    Please enter your comment!
    Please enter your name here