More

    COVID-19 : Deux touristes français sont à l’origine d’un tiers des cas en Islande.

    N’ayant pas respecté la quarantaine après avoir été testés positifs au coronavirus, les voyageurs ont donné naissance à un foyer de contamination d’ampleur.

    En Islande, l’épidémie de coronavirus a été contrôlée grâce à des mesures très strictes, notamment en cas de test positif. Mais deux touristes français ne les ont pas respectées.

    “On est un peu accablés par le virus français en ce moment…” Voici ce que déclarait l’épidémiologiste islandais Þórólfur Guðnason le 21 septembre dernier dans les colonnes de Vísir, un quotidien de son pays, au sujet de l’épidémie de covid-19. 

    Il faut dire que l’épidémiologiste en chef de la direction de la Santé en Islande a de bonnes raisons d’en vouloir à la France. Ou du moins à deux de ses ressortissants. En effet, à l’heure actuelle, plus d’un tiers des cas islandais de coronavirus ont été causés par un couple de touristes venus de l’hexagone. 

    Arrivés dans le pays mi-août, ceux-ci ont rapidement été testés positifs au covid-19. Mais ils n’ont pas observé correctement la quarantaine nécessaire dans ce genre de cas. ”Ça a été difficile de leur faire respecter les règles”, confirme Þórólfur Guðnason, refusant de dire s’ils ont écopé de la lourde amende prévue pour ce manquement (entre 900 et 1500 euros en fonction de la gravité de la violation). 

    Or selon les analyses islandaises, la souche du virus dont les Français étaient porteurs a été retrouvée sur de nombreux clients de deux restaurants de Reykjavík, la capitale du pays. Le “Irishman pub” et le “Brewdog” sont ainsi devenus des foyers de contamination après que les Français y sont passés puisqu’une centaine de cas y ont été détectés depuis leur passage. 

    Sur les 281 cas de coronavirus actuellement actifs en Islande, la souche “française” est donc responsable de plus d’un tiers des cas. Les deux autres foyers sont situés sur des îles relativement isolées et ont pu être limités de manière très efficace par les autorités. À ce jour, seules deux personnes sont hospitalisées en Islande à cause de la pandémie, et dix personnes sont mortes depuis le début de la pandémie. 

    Source :

    The Huffington Post

    Latest articles

    COVID-19 : La Belgique annonce un reconfinement à partir de lundi.

    Après la France, la Belgique annonce à son tour un reconfinement à compter de lundi jusqu'au 13 décembre....

    COVID-19 : Les essais cliniques de l’Anakinra suspendus en raison d’une surmortalité.

    Un essai clinique évaluant en France le médicament anakinra dans la prise en charge du Covid-19 est suspendu en raison...

    Cannabis médical en France : Les essais cliniques débuteront en 2021.

    Le 9 octobre dernier, un décret a été signé en France ouvrant la voie à l'expérimentation thérapeutique du...

    COVID-19 : Pourquoi la deuxième vague est-elle aussi forte en France ?

    Le président Emmanuel Macron avait déclaré dans son allocution pour annoncer le reconfinement que « Le virus circule à une vitesse que même...

    Related articles

    Leave a reply

    Please enter your comment!
    Please enter your name here